PEPE pour l´ethnie Mam

Kse´n Ta´ya ? C´est comme ça qui nous disons “Comment ça va?” en Mam, une nouvelle ethnie guatémaltèque d’origine Maya, où nous arrivons avec le PEPE.

À La Lima, ville de Malacatán, dans L´État de San Marcos au Guatemala, près de la frontière avec le Mexique, a été créée une nouvelle unité PEPE qui sert 20 enfants, 40 parents, 80 grands-parents et de nombreux autres membres de la famille qui entourent chaque enfant. Notre objectif est de renforcer la mission afin qu’elle devienne une nouvelle église.

Malacatán compte environ 110.000 habitants, dont la majorité appartiennent ou est descendent de 95 % de métis et de l’ethnie Mam, avec 5 % d’indigènes dans les zones urbaines et rurales. Les Mam représentent aujourd’hui environ 8 % de la population du Guatemala et sont bilingues, parlant espagnol et Mam. La langue Mam et l’espagnol sont enseignés de la première à la troisième année du primaire.

L’une de leurs croyances est que la lune indique à quoi ressemblera la vie d’un nouveau-né. Ils sont dédies à la fabrication d’instruments de musique, à l’artisanat et à l’agriculture, à la maçonnerie, à la boulangerie, à l’apiculture, à la menuiserie et au commerce. La base alimentaire est constituée de haricots, de maïs et de café.

Les enfants Mam ont besoin du PEPE. Continuez à prier pour que de nombreuses nouvelles unités du PEPE soient ouvertes dans tout le Guatemala!

Nora Mendoza – Coordinatrice du PEPE Guatemala

Traduit par: Gabriela Mendes